Full Screen

GEORGI VARBANOV, MUSICIEN SANS FRONTIÈRES // SIMON LAMBERT

Afin de remplir leurs effectifs, les orchestres français ont été obligés d'ouvrir leur porte à de nombreux musiciens étrangers. La notion d’étranger n’a guère de sens pour la plupart des musiciens. Tous parlent un langage commun ; et si la musique est toujours influencée par des origines diverses, aucune ne lui est jamais étrangère. Le musicien, parce qu’il vit de et par sa musique, est à la fois de partout et de nulle part. Autre sans être jamais étranger. Seule compte sa capacité à s’enrichir de son voisin.